propositions d'organisations en complément de l'EPS

30 minutes d'activité physique quotidienne

Introduction

Dossier conçu par
la mission EPS de la DSDEN du Nord
Mis à jour le 18/06/2021

L'EPS : une priorité

Cadre et enjeux des 30 minutes

Activités et semaines-type 30 minutes

Challenge départemental 2024 secondes

Ressources

Introduction

EPS 30 minutes Mission EPS DSDEN du Nord

Dans le cadre de sa collaboration avec "Paris 2024", le ministère de l'éducation nationale s'engage à développer des dispositifs pour que chaque élève puisse bénéficier d'au moins 30 minutes d'activité physique quotidienne. Cette mesure s'inscrit en complément de l'enseignement EPS déjà mis en place dans les écoles et complète à tout niveau les enjeux importants de santé publique et de bien-être.
 
La mission EPS 59 vous propose plusieurs organisations pour articuler l’enseignement de l’EPS quand il est possible et les 30 minutes d’activité quotidienne.
 
Ce mini-site sera enrichi très régulièrement.

L'EPS : une priorité

EPS 30 minutes par jour Mission EPS DSDEN du Nord

Contexte sanitaire

  • Rappel du contexte actuel pour l'enseignement de l’EPS en école élémentaire (protocole Covid-Juin 2021 et FAQ du 15 juin 2021)

  • o Les cours d’EPS sont organisés dans le respect des gestes barrières. Depuis lelundi 3 mai, la pratique en intérieur est de nouveau autorisée sur l’ensemble du territoire.Lesactivités de motricité sont-ellesaussiautorisées en intérieur en école maternelle.
  • o Depuis le 9 juin, les activités physiques et sportivesqui,par leur nature, ne permettentpasle respect de la distanciation(par exemple les sports de contact) sont autorisées en extérieur pour les élèves d’un même groupeclasse.
  • o A compter du 30 juin, ces activités seront également autorisées en intérieur pour les élèves d’un même groupeclasse.
  • o Toutefois les activités physiques en extérieur ainsi que les activités «de basse intensité» en intérieur permettant le port du masque dans les gymnases sont à privilégier notamment dans les départements faisant l’objet de mesures de freinage renforcées.
  • o Limitation du brassage entre groupes d’élèves renforcée ;
  • o Port du masque de manière continue pour les élèves qui ne sont pas momentanément en activité physique (juges, observateurs, etc.) ;
  • o Arrivée des élèves en cours d’EPS déjà vêtus d’une tenue adaptée à l’activité physique ;
  • o Utilisation de matériel partagé par les élèves d’une même classe ou d’un même groupe de classe possible (raquettes, ballons, volants ...) ;
  • o Personnel incité à désinfecter le matériel commun régulièrement et fréquemment.
  • o Rencontres entre établissements ou groupe d'élèves proscrites.

Réorganisation de l'enseignement de l'EPS


    • Les professeurs des écoles sont compétents pour adapter l‘organisation de leur enseignement et leur projet pédagogique aux conditions sanitaires : les programmes de la discipline le permettent.
       
      Cette adaptation est essentielle pour favoriser la poursuite, en toute sécurité́, par les élèves d’une activité́ contribuant à leur épanouissement et au renforcement de l’esprit d’équipe, dans un contexte où le risque de sédentarité́, de repli sur soi et d’isolement est accentué par la situation sanitaire actuelle.
       

Propositions de la mission EPS 59


    • D’une manière générale, revoir l’emploi du temps en équipe avec une occupation (souple) de la cour pour chacun (réserver si possible une zone pour la pratique de l’EPS ou des 30’).
       
      L’objectif est de pratiquer l’EPS en première intention.
       
      La durée des séances d’EPS peut être envisagée de plusieurs façons :
      - le temps dédié habituel (2h + 1h ou 2x1h30) ;
      - 3x1h ;
      - plusieurs temps différents (par exemple 1h, 2x45’et 1x30’) ;
      - 4x45’.
       
      La programmation : Il serait intéressant de repérer dans la programmation prévue les activités qui sont compatibles pour pouvoir les garder, et de changer les activités proscrites par d’autres APSA. Pourquoi ne pas envisager également des cycles d’activité sur des temps courts qui vont permettre aux élèves de développer des pratiques autonomes par la suite.
       

Contenus

Cadre et enjeux des 30 minutes

EPS 30 minutes par jour Mission EPS DSDEN du Nord

Cadre


    • La mise en œuvre du projet s’adresse aux écoles volontaires, dès la rentrée de janvier 2021.
       
      Le projet est à définir et à intégrer au projet d’école.
      La planification des activités se fera, en complément de l’EPS, les jours où elle n’est pas programmée (les objectifs poursuivis sont différents).
      Le dispositif prendra des formes variées et adaptées au contexte de chaque école.
      Les activités seront fractionnées ou non sur les temps scolaires et périscolaires et seront possibles sur les temps de récréation.
       
      La tenue sportive n'est pas nécessaire.
      Tous les acteurs de la communauté éducative peuvent être impliqués.

Enjeux

  • Santé
  • Comité d’organisation des jeux olympiques et paralympiques de Paris 2024
    • Paris 2024 et l’ensemble de la communauté éducative se mobilisent pour 30 minutes d’activité physique quotidienne à l’école.
       
      A l’école, les cours d’EPS et le sport scolaire jouent déjà un rôle déterminant pour l’activité physique et sportive des enfants. L’EPS constitue ainsi la première source d’activité physique pour 80% des enfants. Il est important de souligner leur rôle déterminant dans la construction des élèves.
      Mais pour permettre à toute une classe d’âge de s’approcher des recommandations de santé publique en matière d’APS (60’/j), il faut aller plus loin.
      C’est pourquoi nous proposons d’instaurer 30 minutes par jour d’activité physique à l’école, de façon souple et intégrée aux temps scolaires ou périscolaires, en complément de l’EPS et du sport scolaire. Commencer la journée en courant, sautant, dansant, lançant, pendant trente minutes ou en fractionnant, c’est aussi une façon d’évacuer le stress et d’être plus concentré pour la suite de la journée !
       
      Pour Paris 2024, c’est une initiative qui promeut le développement des capacités motrices et des aptitudes physiques des enfants, et contribue ainsi à leur donner envie de découvrir les disciplines olympiques et paralympiques.
       
      En novembre 2020, l’Éducation Nationale a lancé un appel à manifestation d’intérêt pour expérimenter l’instauration de 30 minutes d’activité physique par jour dans les classes, de façon souple (en début de journée ou à d’autres moments du temps scolaire, de manière continue ou fractionnée…).
      Les premiers résultats de cette expérimentation font apparaître de réels bénéfices sur le bien-être des élèves, le climat de la classe et les apprentissages.
       
      Dans un contexte sanitaire qui risque d’aggraver les problématiques de sédentarité, ensemble, mobilisons-nous pour transmettre aux enfants le goût et le réflexe de pratiquer une activité physique régulière, pour leur santé et leur bien-être !
       
      Nous faisons face à une catastrophe sanitaire complètement sous-estimée : la sédentarité. Comme pour la cigarette il y a une vingtaine d’année, les Français ignorent encore trop souvent l’ampleur des risques encourus quand on pratique trop peu d’activité physique régulière.
       
      La sédentarité progresse particulièrement chez les jeunes - et le contexte sanitaire risque d’aggraver ce phénomène :
          . 65% des 6-10 ans passent + 2h/j devant un écran.
          . En 40 ans, les jeunes ont perdu un quart de leurs capacités cardio-vasculaires.
          . L’OMS recommande au moins 60 minutes d’activité physique par jour pour les enfants et les adolescents de 5 à 17 ans. Plus de 80% ne le font pas.
       
      Les conséquences sanitaires sont graves, et le seront encore plus sur le long terme.
          . 18% des enfants de 7 à 9 ans présentent un surpoids.
          . On observe un nombre croissant d’adolescents diabétiques de type 2.
       
      La bonne nouvelle, c’est qu’on peut facilement changer les choses ! L’activité physique et sportive procure des bénéfices nombreux et rapides, même quand elle est d’intensité modérée, si elle est pratiquée régulièrement :
        o Bouger c’est bon pour le cœur, le moral, les poumons, les performances cognitives et les apprentissages.
        o Il ne s’agit pas forcément de faire du sport, mais de prendre l’habitude de marcher, monter les escaliers, danser…
        o Bouger est aussi essentiel que manger et dormir ! Pour une bonne hygiène de vie, la routine quotidienne à adopter c’est :
         . Dormir suffisamment
         . Manger 5 fruits et légumes par jour
         . Pratiquer au moins 30 minutes d’activité physique et sportif (à l’âge adulte)
       
      Il est temps de partager largement ce constat et d’agir pour casser les courbes de la sédentarité :
        o C’est à l’âge où se prennent les habitudes actives de toute une vie qu’il faut concentrer les efforts : autour de 6 à 11 ans;
        o Et c’est à l’école qu’il faut agir en priorité, pour toucher tous les enfants d’une classe d’âge, quels que soient leur genre ou leur origine sociale.
  • Sport
  • Enjeux autour de la pratique du sport
  • Les grandes priorités pour le sport - Ministère de l'Éducation nationale
  • 30' d'activité physique par jour à l'école avec Michel Cymes - Paris 2024
  • 30 minutes d'activité physique par jour dans les écoles - Paris 2024

Activités et semaines-type 30 minutes

EPS 30 minutes par jour Mission EPS DSDEN du Nord

Semaines type

  • Emplois du temps
  • Les possibilités sont multiples :
      1 : prévoir 30mn par jour sur son emploi du temps
      2 : utiliser 15’ lors d’une récréation et le reste à un autre moment de la journée (accueil, temps méridien…)
      3 : 2 fois 15mn par jour (avant ou après une récréation)
      4 : 3 fois 10mn par jour avant les entrées en classes (midi et 2 récréations)
      5 : 4 fois 7mn 30 (rentrées en classes ou prolongement de récréation)
      6 : mixer plusieurs de ces possibilités
    Exemples d'emplois du temps

Conditions de pratiques

  • Explication
  • Quand il n’est pas possible d’organiser une séance d’EPS, envisager des «pauses actives», à mettre en place pour atteindre l’objectif des 30’ d’activité physique quotidienne (identifier au préalable dans l’emploi du temps les moments où les élèves en ont le plus besoin).
     
    Ce sont des activités, sans masque, avec respect des 2m de distanciation et absence de contact (le masque peut être gardé si l’activité pratiquée est de faible intensité), qui auront pour but le bien-être physique, mental et social des élèves.
     
  • Conditions actuelles de pratique

    • Pas de masque (si activités de faible intensité : le masque peut être conservé) ;
      2m de distanciation à l'intérieur;
      Pas de tenue spécifique ;
      Lavage mains avant/après ;
      Désinfection du matériel si possible.

     
  • Séquençage de séance de 30 minutes en situation de 7'30
  • (ressource à venir)

Activités extérieures

Activités dans la classe


  • Non conforme au protocole sanitaire actuel

Périscolaire

Challenge départemental 2024 secondes

EPS 30 minutes par jour Mission EPS DSDEN du Nord

Explication

  • Participation / Inscription
  • Pour dynamiser le dispositif des 30 minutes d’activité physique quotidienne, la mission EPS proposera un challenge départemental chaque mois, à réaliser en 2024 secondes (2024 en rapport avec l’année des JO de Paris, 2024 secondes correspondant à un peu plus de 33 minutes).
     
    Ces situations sont proposées sous forme de challenge mensuel, elles pourront également être utilisées par la suite dans votre mise en œuvre des 30’.
     
    Chacun peut participer comme il le souhaite : individuellement, à plusieurs, par classe, par école, en respectant ou en adaptant le challenge proposé… : le but est d’inciter à la pratique, impliquer l’élève de manière ludique, sans objectif ni esprit de compétition.
     
    Vous souhaitez participer ?
     
    Rien de plus simple, envoyez avant la fin de chaque mois vos résultats à cette adresse : ce.i59eps@ac-lille.fr
     
    Nous serions ravis d’avoir un retour sur vos expériences : témoignages, textes, photos, vidéos, etc, et pourquoi pas de nouvelles idées pour enrichir nos propositions ? Ces différents témoignages seront valorisés sur le site pédagogique de la DSDEN Nord.
     
    Vous pouvez vous inscrire à l’appel à manifestation d’intérêt « 30 minutes APQ » à l’adresse suivante :
    https://eduscol.education.fr/2569/30-minutes-d-activite-physique-quotidienne
     
    Et renseigner sur le formulaire, dans la partie 3 contenu : participation au challenge mensuel de la DSDEN 59 intitulé 2024 secondes.
     
    Alors, amusez-vous bien et faites de l’activité physique un plaisir quotidien, pour vos élèves, pour vous !
     
    Et si vous voulez proposer un challenge, n’hésitez pas à nous le partager ... ce.i59eps@ac-lille.fr

Ressources

EPS 30 minutes par jour Mission EPS DSDEN du Nord

Les écoles

USEP Nord

Paris 2024